7760279848_tonino-benacquista-publie-une-recueil-de-nouvelles-nos-gloires-secretesJ'ai plusieurs auteurs préférés (!), mais pour celui là j'éprouve une sympathie particulière, qui ne tient même pas au plaisir de l'avoir rencontré un peu, autant qu'on puisse rencontrer un auteur lors des séances de signatures alors qu'il serait si plaisant d'aller s'accouder au zinc. Les sympathies sont toujours particulières, inopinées. Cet homme me touche car il décerne le pétillant chez ses semblables et s'en délecte généreusement avec ses lecteurs. Tonino Benacquista c'est avant tout un regard amusé, mais profond (très profond) sur notre humanité, le lire nous rappelle qu'on ne voit bien qu'avec le coeur. Ce qu'il sait des hommes il nous le rend bien.

Chaque nouvelle du recueil "nos gloires secrètes" nous raconte la résurgence de l'intime, comme parfois une rivière déborde ou un gouffre s'ouvre. 6 toasts sur un buffet, 6 chutes que l'on attend sans deviner.

Les romans "Malavita" et "quelqu'un d'autre" restent mes préférés.

Citation : "Ce jour-là j'ai appris une règle qui n'a cessé de se vérifier le reste de ma vie : quand trois personnes vous admirent au grand jour, deux autres vous haïssent dans l'ombre. L'admiration attire la haine comme la passion la violence, et dans 'passion' j'entends la somme des souffrances qu'endure le martyr." (Nos gloires secrètes)

et la citation que je préfère entre toutes, je vous la remets : "Méfie toi de ceux qui confondent l'éclairage et la lumière" (Quelqu'un d'autre)

Mon billet sur le roman "quelqu'un d'autre"