"La vie secrète du chat qui ... " , Lilian Jackson Braun           chats

A éviter

C'était une blague ... ??

Deux chats siamois policiers, leurs aventures narrées au travers leur maître reporter. On s'est moqué de moi, c'était un piége. Couverture attrayante, idée originale à première vue, 4ème de couverture alléchante comme il se doit, le tout dans une collection 10/18 Grands Détectives.

L'ennui c'est qu'il n'y a pas d'enquête, pas d'intrigue, même pas une histoire.

Quelques anecdotes félines d'un inintérêt pitoyable, surtout pour qui comme moi possède un chat qui ne fait rien, tellement plus passionnant que ces deux siamois qui savent miauler et voler si j'ai bien compris. Mon chat à moi ne saute pas plus haut que sur une chaise si la motivation est conséquente, grogne sous la porte comme un chien si un étranger stagne devant, ne quitte jamais le périmètre du jardin même si la barrière est grande ouverte, reste sur le dos si on l'y met, mange ses boulettes une par une avec ses pattes, ne sait pas cracher, ni griffer d'ailleurs, se lave très peu et ne recouvre pas ses besoins. Mon chat est donc extraordinairement peu chat.

Je reste encore éberluée qu'on puisse écrire des séries de romans sans rien dedans, avec des histoires de chats qui sont chats, il suffit à un éditeur de prétendre que ses chats sont détectives. Je reconnais, quand même, qu'un jour pas fait comme un autre l'un d'eux à mené son maître vers une porte dérobée grâce à son flair, impressionnant.

Même si vous aimez les chats... évitez, mieux vaut lire le magazine 30 millions d'amis.