dimanche 16 mai 2010

ODEON, dernière station - Emmanuel ERRER

Petit récit qui m'avait été offert par l'ami Claude Mesplède, et lu dans le cadre du ChallengeABC2010. Un auteur dont on ne parle pas ou peu Emmanuel ERRER, René Charles Rey de son véritable nom, il a également utilisé comme pseudonyme Jean Mazarin ou Nécronian, est né en mars 1934 à Tunis. Il a écrit des romans de série noire et des scénarios de séries policières télévisées comme Navarro. Très vite lu bien sûr car c'est une nouvelle, agrémentée de photos noir & blanc, qui traite le sujet de l'embrigadement terroriste.... [Lire la suite]

jeudi 25 juin 2009

MOLOCH - Thierry Jonquet

Réservé aux amateurs de sordide. Meurtres d'enfants sans motif et douleurs exacerbées sont le thème de ce polar. Le récit est extrêmement dispersé, à tel point qu'un des sujets pourtant très développé (le syndrome de Münchhausen) ne trouvera pas de finalité dans le dénouement du roman, en rapport avec le sujet certes mais sans rapport avec l'histoire du départ : 4 enfants brûlés vifs. Le lecteur, autant que les personnages, se fait balader sans qu'il y ait véritablement d'enquête. Pour le style, rien à signaler. Je me suis... [Lire la suite]
Posté par fersenette à 09:49:00 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 23 janvier 2009

SWAP !

Qu'est-ce qu'un swap ? C'est un échange entre plusieurs internautes partageant une même passion. Chaque participant s'inscrit au préalable et répond à un petit questionnaire sur ses goûts, puis se voit tirer au sort l'internaute à qui il doit offrir quelque chose en fonction des réponses que ce dernier aura pu communiquer. De même il se verra envoyer un colis par un autre swappeur en fonction des réponses qu'il aura données . Je vous propose de participer au 1er SWAP de "Fans de Polars et... [Lire la suite]
Posté par fersenette à 10:43:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 21 septembre 2008

2 avis pour le prix d'un !

STATION ANVERS, DIRECTION LES ETOILES - José-Louis BOCQUET, photographies Stéphanie LEONARD. Je commence par le dernier lu et le moins aimé, voire pas. D'entrée la petite nouvelle semble alléchante par le quartier Anvers entre Pigalle et Barbès, pensez donc, on s'attend à une plongée dans les couleurs, les cris, les odeurs parmi les traînards, les petits vendeurs et les échappées ... Hélas rien de tel, le quartier est à peine évoqué. Alors l'histoire peut-être effacera cette déception, on pénètre le bureau d'un... [Lire la suite]