jeudi 29 août 2013

Citation - Julien BLANC-GRAS

  "Dès l'aéroport, on est aspiré par les arômes de l'Inde, l'encens, les épices et la merde. L'arrivée à Bombay, il aurait fallu que Céline l'écrive. Figurez-vous qu'ils étaient couchés dans cette ville, par grappes de familles, agglutinés par milliers sur les absences de trottoir, pataugeant dans la misère, en lutte pour l'espace vital et contre le système des castes, avec les gaz d'échappement et les rats en guise de voisinage. Bombay grouille. Elle est dense et pressée. L'intimité n'existe pas, il y a toujours quelqu'un... [Lire la suite]
Posté par fersenette à 05:00:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 4 juin 2013

Anna GAVALDA et Thomas FERSEN

 L'échappée belle -Anna Gavalda p90 "Vincent m'a tendu un CD : - Tiens depuis le temps que je te l'avais promise, cette compil ... (...) Nous attendions d'être sur l'autoroute pour écouter le cadeau de Vincent. (...) et Dylan qui répète à l'envie I want you à deux soeurs encore presque vierges. Zaza, tu pues mais je t'aime quand même ... et moi qu'est-ce que je donnerais pour sauter sur les genoux de Thomas Fersen ... et sa valise aussi... Allons où le destin nous mène, Germaine, allons à notre guise ... " Thomas Fersen... [Lire la suite]
Posté par fersenette à 10:45:51 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 27 septembre 2012

Le jeudi, c'est citation !

"Elle ne pouvait prévoir comment celle-ci accueillerait la nouvelle, si elle manifesterait une opposition violente ou une joie impétueuse : de toute manière, l'expression de ses sentiments ne ferait pas honneur à sa pondération, ... " Jane Austen - orgueil et préjugés, 1813
Posté par fersenette à 06:59:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 20 septembre 2012

Le jeudi, c'est citation !

" Gabriel alluma une gitane tordue et la lui tendit. Il commençait à se réchauffer, plus à cause de la lumière du feu que de la chaleur qu'il s'en dégageait. Il enleva ses baskets trouées et se massa les pieds. Il ne les sentait presque plus tant il avait marché et marché ... On marche beaucoup quand on ne va nulle part." Pascal GARNIER - La théorie du panda (2008)
Posté par fersenette à 06:20:27 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 6 septembre 2012

Le jeudi, c'est citation !

"La souffrance, si je m'essaie à la lucidité, ne provient pas de la séparation physique (...) Non, c'est autre chose, qui a à voir avec la certitude d'être dépareillée, incomplète, de ne pas suffire. Il fallait que je sache que nous étions deux pour prendre une consistance. Seule, je n'existe pas. je ne sais pas être le singulier de notre pluriel d'avant." Philippe Besson - "Un garçon d'Italie" - 2003  
Posté par fersenette à 04:55:00 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 23 août 2012

Le jeudi, c'est citation !

" A trois heures du matin, ils arboraient des têtes de gens qui ont fait trois fois l'amour. Le porte-feuille du comte était vide. Autour de Turpin s'entassaient des objets hétéroclites qu'il avait gagnés en sus de l'argent. Un vase de Chine, un narguileh turc, le portrait d'une ancêtre aux joues suaves par un élève de Boucher. " Pierre Magnan - "La folie Forcalquier" - 1995  
Posté par fersenette à 01:00:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 16 août 2012

Le jeudi, c'est citation !

" Les gens qui me présentaient leurs condoléances ajoutaient souvent : "la vie continue", pour me réconforter. Quelle bêtise, me disais-je. Bien sûr que non elle ne continue pas. C'est la mort qui continue. Ian est mort et il sera encore mort demain, l'année prochaine, à jamais. La mort est sans fin. Mais peut-être y aura-t-il une fin à la tristesse."     Mary Ann Shaffer & Annie Barrows "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" - 2008
jeudi 9 août 2012

Le jeudi, c'est citation !

"Méfie-toi de ceux qui confondent l'éclairage et la lumière" Tonino BENACQUISTA - "Quelqu'un d'autre" (2002)  
Posté par fersenette à 01:00:00 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 6 août 2012

franchement, on s'est bien marrés

Un petit texte que j’aimerais partager avec vous. Exquise Fred Vargas. "Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance. Nous avons chanté, dansé. Quand je dis « nous », entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine. Nous... [Lire la suite]
Posté par fersenette à 08:47:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 2 août 2012

Le jeudi, c'est citation !

"Chris ne savait que ce qui s'apprend, tandis qu'Axel savait ce qui ne s'apprend pas. Sur une estrade de soliste, il ne suffit pas de jouer juste, il faut jouer vrai ; naturellement Axel jouait vrai ; Chris, lui, n'y parvenait que par l'étude, la réflexion, l'imitation." Eric-Emmanuel SCHMITT - "Concerto à la mémoire d'un ange" 2010
Posté par fersenette à 10:34:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,