Ma première lecture dans le cadre du "défi littérature policière 5 continents" :

mma_ramotswe

L'auteur Alexander McCall Smith est un ressortissant britannique né au Zimbabwe, qui a vécu au botswana. Il réside aujourd'hui en Ecosse.

Ce roman est le premier d'une série qui met en scène l'héroïne Mma Ramotswe. Dans ce premier titre l'auteur nous décrit la vie de Mma et son parcours jusqu'à la création d'une agence de détective à Gabarone. Puis les premières affaires.

J'ai bien aimé lire ce roman rafraîchissant et bienveillant comme Mma ramotswe et son ami garagiste JLB Maketoni qui font le bien et enquêtent en évitant de mentir, avec respect pour les valeurs ancestrales de l'Afrique.

Ce roman est truffé d'anecdotes de l'enfance et de réflexions d'une femme africaine sur le monde."... elle était triste pour ces blancs qui (...) perdaient leur temps à courir en tous sens, pleins d'inquiètude pour des choses qui arriveraient de toute façon..." ou encore : "Pour les filles, les règles sont les mêmes, mais elles doivent en plus faire attention aux garçons et se tenir prêtes à leur dire qu'elles sont chrétiennes. Certains garçons ont du mal à le comprendre ... "

Dans la catégorie polars je suis beaucoup plus réservée sur ce roman, mais sans doute que les titres suivants me plairaient davantage une fois ce personnage bien planté. En effet, "Mma Ramotswe détective", est plus un succession d'historiettes qu'un roman policier avec une intrigue prenante.

En conclusion, je vous recommande ce livre pour ce qu'il laisse présager de la suite des aventures de Mma Ramotswe : grosse femme africaine, intelligente, rusée, juste et honnête, avec une pointe de naïveté.